VOUS ETES ICI
ACCUEIL > BUSINESS > DECIDEURS > Lenteur du cabinet du ministre de l’Économie, les patrons des PME agacés

Lenteur du cabinet du ministre de l’Économie, les patrons des PME agacés

GANAL – Libreville, Par Donald BECKELBUTH. Les chefs d’entreprises de plusieurs confédérations patronales se plaignent un peu trop. La cadence peu soutenu du cabinet du Ministre Gabonais de l’Economie, Jean-Marie OGANDAGA, dans le traitement de certains dossiers les gêne.

C’est plus les patrons des Petites et Moyennes entreprises qui vont grise mine. Ils se disent déçus « de l’excès des protocoles quand il s’agit de rencontrer le Ministre sur les questions liées aux spécificités des PME. Notamment, le traitement du règlement de la dette au Club de Libreville », a expliqué le patron d’une PME de BTP.  

Il se murmure aussi que, face aux correspondances, le retour d’information prend souvent plus trop de temps. D’aucuns n’hésitent plus à établir des comparaisons, justifiées ou pas, entre le cabinet du Ministre actuel de l’Economie, et le Ministre sortant, quant à la diligence de traitement de certains dossiers. « Avec le Ministre sortant, vous remplissez une demande d’audience, dans les heures ou 24 heures qui suivent vous avez une réponse. Là, la situation est différente alors que nous avons des dossiers urgent à traiter », s’est exprimé un membre de la confédération des PME présidée par M. Tchoula.

Mais, il n’y a pas que les patrons des PME. Certaines institutions déplorent que l’avancement des certains dossiers bilatéraux « ne revêtent pas la vitesse qu’il faut ». Or, l’urgence de la situation économique du Gabon implique une réactivité, ajoute-t-il.

Critiques fondées ou pas, le ministre de l’Économie devrait huiler la tenue de son agenda rendez-vous.

Articles similaires

Laisser un commentaire

HAUT