VOUS ETES ICI
ACCUEIL > BUSINESS > DECIDEURS > Reprise du vote au 3e siège de Mékambo, le candidat PSD sort l’ombre

Reprise du vote au 3e siège de Mékambo, le candidat PSD sort l’ombre

GANAL – Libreville, PAR CYPRIEN BOKHANI. C’est fait ! Pierre Claver MANGANGA MOUSSAVOU, président du Parti Social Démocrate, et Vice-président de la République gabonaise vient d’entériner le choix des quatre candidats. Lesquels vont défendre les couleurs de son parti dans quatre des huit à neuf circonscriptions électorales où les législatives doivent être reprises.

A Mékambo, au 3e siège du département de la Zadié, c’est officiel. Dieu-Donné Effoucka (Voir photos, derrière son défunt mentor), suppléant du candidat  indépendant Raymond Saleh EBECK, repart aux élections législatives sous la bannière du PSD. En qualité de titulaire. «Je me devais, en la mémoire de EBECK qui m’a mis le pied à l’étrier politique, poursuivre son combat. Nous connaissance les circonstances dans lesquelles il a trouvé la mort. Je pouvais me dire, j’abandonne. Mais non, je continue le combat entamé avec feu Saleh Raymond », a indiqué Dieu-Donné Effoucka, alias ‘’Keshi’’ joint au téléphone.

Keshi Dieu-Donné Effoucka, mains en l’air derrière son premier mentor politique

Il aura comme suppléant un ressortissant du village Massombo (PK 42), localité natale de feu Saleh EBECK. « Lors de ma brève tournée fin février 2019, pour  rencontrer l’ensemble des familles  et clans du siège qui appelaient à ma candidature, les populations de Massombo ont été catégoriques : le suppléant devrait être de Massombo pour que l’ensemble du village et ceux du canton d’ailleurs perpétuent et concrétisent l’idéal politique pour lequel Sale EBECK a été haïe et tué », a expliqué le candidat PSD.

Mardi 5 mars 2019, M. Effoucka a été reçu au siège du PSD par Pierre-Claver MANGANGA MOUSSAVOU pour des directives, en présence du député PSD de Mékambo, Franck BOKAMBI NDOMBI ATABI, élu du 2e siège du département de la Zadié. Jeudi 7 mars 2019, Effoucka et les trois candidats du PSD ont été perçus au siège du PSD pour une séance photos ; photos devant servir la conception des affiches de la campagne à Multipress.

 » A travers notre candidat, la campagne va être chaude, très animée« , confie un hiérarque du parti PSD.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

HAUT