VOUS ETES ICI
ACCUEIL > BUSINESS > AFFAIRES & CONTENTIEUX > Issoze Ngondet : Gabon Analytics.com avait prévu sa chute le 26 décembre dernier

Issoze Ngondet : Gabon Analytics.com avait prévu sa chute le 26 décembre dernier

GANAL – CYPRIEN BOKHANI. Retour sur une prédiction qui tombe à pic ! Le Premier ministre Issoze Ngondet au garage de la Médiature de la République, Gabon Analytics.com avait pourtant annoncé sa chute dans un article paru le 26 décembre 2018. Personne n’a pris l’alerte au sérieux, ni lu entre les lignes.

Et pourtant, le Premier Ministre sortant Emmanuel Issoze Ngondet était dans le deal de Rabat. Des trois personnalités conviées à Rabat pour venir rassurer les Gabonais sur la capacité du Président de la République à diriger le Gabon, figurait le Premier ministre Issoze Ngondet. C’était de l’huile de boa pour mieux l’endormir. Tout le monde avait cru qu’il serait reconduit à la Primature. Ainsi, l’homme d’Epassendjé n’a pas vu venir le coup, lui qui a été muté en urgence Médiateur de la République. Un mise au placard, en attendant, si D.ieu l’aide, un rebondissement. 

Le 26 décembre 2018, en effet, Gabon Analytics.com attirait déjà l’attention de l’opinion sur la perte de vitesse du Premier ministre d’Epassendjé. L’annulation des deux élections dans l’Ogooué-Ivindo, et le fait de débouter le recours de Edwige Betah, candidat laminé aux législatives, alors qu’elle est ministre délégué sonnaient comme des alertes qu’il devait prendre en compte. La Présidente de la Cour constitutionnelle, l’une des personnalités politiques clés du moment, donnait-elle là le signale que le patron politique de l’Ogooué-Ivindo avait des soucis à sa faire ? Gabon Analytics.com l’a écrit, un 26 décembre 2018, s’appuyant sur les déclarations de la Présidente de la Cours qui affirmait sur les colonnes d’un hebdomadaire africain, que la Cour a rarement modifié les résultats d’un vote provenant des autorités. D’un autre côté, la fréquentation de Julien NKOGHE BEKALE  chez la présidente de la Cour s’était intensifié. Officiellement, pour suivre le dossier de l’annulation de l’élection d’un conseiller local à Ntoum.(Cliquez ici pour relire notre article du 26 décembre dernier)

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

HAUT