VOUS ETES ICI
ACCUEIL > BUSINESS > AGRICULTURE > Quatre jours pour retrouver la boussole agricole

Quatre jours pour retrouver la boussole agricole

Yves Fernand Mamfoumbi, ministre de l’Agriculture

GANAL-LIBREVILLE. Organisées par le ministère de l’Agriculture,  les Assises de redynamisation du secteur agricole et de l’accélération du programme Graine pour une souveraineté alimentaire ont été lancées ce mercredi 28 juin 2017.
Les travaux qui s’étaleront sur quatre jours, permettront aux agriculteurs venus de l’intérieur du pays, aux experts venus de l’extérieur et aux fonctionnaires du ministère de l’Agriculture de poser un regard lucide sur les variables susceptibles de redonner au secteur agricole une vitalité certaine.
Le Gouvernement s’interroge : comment faire germer la Graine ?

Les conclusions des travaux de ces assises vont permettre de déceler les ressorts pour le volet agricole du Plan de relance économique. Ce plan de relance économique prévoit la création de 150 000 emplois, la réduction de 75 % des importations de denrées alimentaires, de générer 800 milliards de francs CFA les exportations de manière à accroitre la contribution du secteur agricole à la formation du PIB.
En effet,  en l’absence de politique économique appropriée, la contribution du secteur agricole à la formation du PIB a chuté de 30 % aux lendemains des indépendances à 3% en 2009. D’où la décision des autorités gouvernementales d’en faire un outil de diversification de l’économie,   » un moteur de la croissance et de la création des richesses ».
Les présentes Assises ont donc pour rôle de servir de laboratoire aux actes du volet agricole du Plan de relance économique.
Gael MBIMBA-OKOKO
 

Articles similaires

Laisser un commentaire

HAUT